Wow! Un pain parfait sans pétrissage! 

Youpidou, voici LA recette de pain que je cherchais! 😍

Je suis tombée sous son charme pour 3 raisons qui vous feront, je l’espère, tomber en bas de votre chaise aussi….

  • Il est sans pétrissage : il ne nécessite donc ni robot-boulanger ni mélangeur! 🎉
  • Il ne contient que 3 ingrédients! Oui, oui, vous avez bien lu! Trois ingrédients! 😳
  • Il est prêt en 3 h seulement! 👍

Comme toutes les pâtisseries maison, il a comme avantage sur ceux du commerce d’être sans agent de conservation, fait avec des ingrédients simples et sans flafla chimique.

Il ne vient pas non plus dans un emballage plastique, il est donc moins dommageable pour l’environnement.

En ne nécessitant ni machine à pain ni mélangeur électrique pour pétrir la pâte, on consomme moins d’électricité.

Aussi, on peut faire avec cette recette plusieurs pains à la fois, on chauffe donc le four moins longtemps!

Ressaisissez-vous! 😝

Premièrement, choisissez-vous un très gros contenant avec un couvercle. Prévoyez que le mélange pourrait tripler de volume!

Pour éviter d’utiliser de la pellicule plastique pour recouvrir un bol qui ne possède pas son propre couvercle, tentez d’y assembler ceux de vos chaudrons!

Alors voici pour la recette simple, pour essayer seulement, après vous voudrez certainement la faire plus grosse… 😉

  • 1 1/2 c. à soupe de levure instantanée à levée rapide (ne pas confondre avec celle pour robot-boulanger)
  • 1 c. à soupe de sel de table
  • 3 t d’eau tiède, environ à 40*C
  • Brassez ces 3 premiers ingrédients ensemble et ajoutez par dessus 6 1/2 tasse de farine tout usage non blanchie (la farine non blanchie est exempte d’agent de blanchiment, comme le chlore ou le peroxyde)

Brassez ensuite à la cuillère de bois, seulement pour rendre homogène, sans bulle de farine. Quand la pâte devient résistante, on la laisse tranquille! Quelques secondes suffisent.

Saupoudrez de farine, recouvrez (vraiment loin de la surface, ça va drôlement lever) et patientez 2 h.

Pendant la levée…

Choisissez les moules dans lesquels vous souhaitez cuire vos pains.

Avec des moules de 4 pouces et demi x 8 pouces et demi, on fait environ 2 gros ou 3 petits pains.

Vous pouvez aussi façonner de mini pains individuels dans des moules à muffins par exemple ou une forme selon votre imagination du moment en couchant simplement la pâte sur une tôle ou une plaque à pizza recouverte de semoule de maïs. Si la pâte n’est pas retenue sur les côtés, elle s’étalera un peu à la levée et montera moins haut à la cuisson. Tout est une question de goût!

Voici la même recette en variant les formes :

Beurrez alors les moules que vous aurez choisis!

2 heures plus tard…

Vous avez là une pâte super gonflée, mais aussi hyper collante…

Saupoudrez généreusement la surface de celle-ci ainsi que vos mains.

Plongez une main et ressortez la quantité voulue, soit environ la moitié du résultat final espéré. Si vous avez choisi de créer des pains allongés, je vous suggère de former 2 boules et de les mettre côte à côte, elles seront plus faciles à manipuler.

Maintenant que vous avez cette « motte » collante entre les mains, enfarinez encore vos mains à tour de rôle jusqu’à ce que vous arriviez à dompter cette bête. Formez ensuite une boule avec elle, en la rabattant sur elle-même, le contour vers le dessous, à plusieurs reprises (un peu comme on retournerait une tuque à l’envers), tout autour, jusqu’à ce qu’elle forme une boule assez lisse pour être déposée dans vos moules. Quelques mouvements suffisent. Maintenant que vous avez gagné sur la bête, laissez-la se reposer environ une quarantaine de minutes. Pour fêter votre victoire, saupoudrez-les de farine et/ou de semoule de maïs, pour faire joli!

Avant la cuisson :

Après la cuisson :

Vers la fin du temps de repos, chauffez votre four à 455*F.

Quand le four est chaud…

Enfournez vos pains environ une vingtaine de minutes, tout dépend de leurs grosseurs. Ils seront prêts quand ils seront vraiment bien dorés et qu’un son creux se fera entendre à les tapoter en dessous. Inversement, un son plus sourd serait un signe d’un manque de cuisson.

À la sortie du four, démoulez-les aussitôt sur une grille et laissez-les refroidir! Un pain coupé trop tôt par un cuisinier trop affamé ou trop impatient de goûter à son œuvre donnerait à celui-ci une allure collante et massive. Soyez patient!😇 Laissez l’humidité s’échapper par elle-même, la texture en sera plus agréable et supposément plus digeste une fois les gaz de fermentations intérieurs dissipés.

Une fois tiède, tranchez et savourez! Attendez que le pain soit complètement refroidi et ne dégage plus aucune humidité avant de le ranger dans votre contenant préféré.

Comme le pain maison ne contient aucun agent de conservation, il durcira plus rapidement qu’un pain du commerce. Par contre, il peut facilement être congelé.

Vous finissez toujours avec des croutes sèches malgré vos bonnes intentions? N’attendez pas qu’elles pourrissent, transformez-les en chapelure!

Alors bonne cuisine! 🍞🍞🍞

Vous aimez? N’hésitez pas à partager avec vos amis! 💕

Laisser un commentaire