Mon ami le levain…

Le bon pain au levain…

 

Quel est donc ce petit goût spécial et ces belles bulles que les autres pains n’ont pas??

 

Le levain c’t’affaire!! 😝 Alors voilà pourquoi, dans ma quête continuelle de l’étrange truc à découvrir, me retrouvais-je à essayer d’en faire!! 😁

Qui est-il?

Un levain est simplement une fermentation de farine et d’eau qui permet de remplacer la levure chimique. Il faut toutefois se servir d’une recette de pain avec une levée lente, soit entre 6 et 12h, tout dépend de la force de votre ami levain. Je dit « ami », car il faudrait, selon la tradition, donner un nom à son levain!! 😬 Pauvre mon ami, qui n’en a toujours pas, malgré qu’il soit né en 2016… ce qui est somme toute très jeune, car il pourrait, paraît-il, se transmettre de génération en génération!

Comment le créer…

Alors voilà:

Pour se fabriquer cet ami, suffit de mélanger, à part égale, de l’eau pure tiède et de la farine non-blanchie bio.

On commence par une petite quantité car ce petit être vivant devra être alimenté tous les jours au début et au minimum aux 2-3 semaines par la suite.

  • J’ai commencé le mien avec 30g de farine et 30g d’eau.
  • Jour 2: j’y ai ajouté encore 30-30. On doit toujours, au maximum, doubler la bête pour un effet maximal, donc
  • Jour 3: j’y ai ajouté 60-60.
  • Jour 4: 120-120.

Ok, vous avez compris le principe, mais vous voyez aussi que ça grossit vite! Au début, il n’est pas très actif, alors vous pouvez « passer » un peu de celui-ci dans vos recettes de crêpes ou de muffins, ce n’est que de la farine et de l’eau après tout! Certains sites diront de jeter, mais chez moi, jeter de la bouffe, c’est pêché!! 😡 Personnellement, après 4 jours, j’ai commencé à diminuer ses portions pour l’empêcher de trop grossir… il ne fait que prendre sa force un peu moins rapidement.

Son habitat

Vous devez loger votre nouveau colocataire dans un bocal en verre, en n’utilisant aucun métal pour en prendre soin. Une fermentation en contact avec le métal désagrégerait celui-ci et insérerait des particules nuisibles à votre préparation… 😬 Rincez vos ustensiles à l’eau chaude, le savon à vaisselle (antibactérien) risquerait, s’il en reste, de nuire à la prolifération des bonnes levures!

Le nourrir 

Il préférera grandir à la température ambiante, à l’abri de la lumière, du moins la première dizaine de jours, où il devra être nourri tous les jours. Ensuite, il pourra être réfrigéré et alimenté moins fréquemment.

Le laisser respirer

Comme il s’agit d’un être vivant, vous ne devez pas l’étouffer avec un couvercle étanche, sous peine d’une mort atroce. 👎🏻 Laissez le couvercle entrouvert ou recouvrez-le d’un tissu retenu d’un élastique, pour laisser entrer l’air mais non la poussière.

Le laisser grandir 

Prévoyez ne jamais remplir votre bocal plus du tiers car celui-ci, le lendemain d’un repas, pourrait doubler, voir tripler de volume avant de retrouver son état initial. Votre levain, en prenant de la vigueur, prendra de plus en plus d’expansion après ses repas en créant une multitude de petites bulles. Il dégagera aussi une douce et agréable odeur vinaigrée…
Je me confesse: parfois je soulève le couvercle juste pour le sentir…😍

Reconnaître ses signes de détresse 

S’il se forme à la surface un peu de liquide, il a faim. Il suffit de le nourrir. Si toutefois il se dégageait une odeur désagréable ou si des tâches de couleurs suspectes apparaissaient à sa surface, jetez tout, ne prenez pas de risque (ça ne m’est encore jamais arrivé 🤞🏻).

Le faire travailler 

Si vous conservez votre levain au frigo, vous ne devez donc faire qu’un pain minimum toutes les 2-3 semaines, pas besoin d’être boulanger pour ça! (Pourquoi s’en priver?! 😁)

Le rendre utile 

Quand vous voudrez faire un pain, vous n’aurez qu’à le nourrir le soir et à laisser la quantité demandée par votre recette à température ambiante, jusqu’au lendemain, où il aura alors réveillé ses levures prêtes à l’emploi. Si vous êtes du genre à faire du pain tous les jours, laissez-le habiter votre armoire de cuisine, température ambiante et noirceur lui conviendrons. Faites-le alors doubler de volume tous les jours si vous suffisez à son offre!

S’il dépasse les bornes 

Si vous en avez trop fait ou si vous faites l’envie de ceux que vous aurez invité pour souper… et bien, offrez-leurs un petit coloc…😜

Alors on l’aime car… 

Les pains maison sont bons pour le budget 🤑, sans produit chimique ☠️ et presque Zéro Déchet si vous achetez vos ingrédients en vrac… et ils impressionnent même la visite!! 😉


À vos levains.. prêt? Partez!

Bon pains! 😋

6 réflexions au sujet de « Mon ami le levain… »

  1. Intéressant! J’ai essayé, sans succès, de faire un levain il y a quelques années…. Ça me donne envie de ré-essayer! Je mets ça sur ma to do list du week-end!

  2. Quand on parle d’eau pure… C’est de l’eau de source ou de l’eau distillée/déminéralisée? J’ai un petit doute là… J’ai de l’eau Eska…?

    1. C’est ok! En fait, juste de l’eau de source… Moi j’ai un puit alors je n’ose pas la prendre, pour éviter les bactéries indésirables inconnus!! La distillation n’est pas nécessaire par contre 😁

Laisser un commentaire