Des lunchs Zéro Déchet? Pourquoi et comment?!

Plusieurs raisons peuvent nous amener vers les lunchs ZD…

Voici les quatre raisons qui ont convaincu ma famille, ensuite je te donne nos trucs! Yé!

Ok, oui, c’est un billet assez long là, tu es prévenue! Il touche un sujet qui alimente légèrement mon écriture! Haha!

Alors, pourquoi?

Premièrement pour l’environnement, oui, entre autre.

Petit calcul rapide…

  • Si tu sers à ton enfant un petit jus en carton par jour d’école, pendant tout son primaire, soit environ 180 jours par an, cela fait un total de 1260 petites boites au site d’enfouissement… par enfant!
  • Autant d’emballages de fromages.
  • Autant de contenants de yogourts individuels.
  • Et autant de tout ce qu’il a l’habitude de jeter d’autre…

Imagine tout ça dans ta cour arrière… ok, tu as visualisé que de modifier les lunchs à la façon ZD peut être un pas considérable pour la sauvegarde de notre planète.

Deuxièmement, pour le côté économique. Les collations et les repas cuisinés à la maison sont souvent bien meilleurs pour notre portefeuille que les produits suremballés du commerce.

(Cuisiner davantage m’a même permis de réduire mes heures de travail!)

Troisièmement, les trucs que l’on cuisine chez soi sont majoritairement plus « santé » pour nos familles. Les ingrédients superflus, inconnus et chimiques n’y sont tout simplement pas. Internet est rempli de recettes variées qui n’attendent que toi.

Ma quatrième motivation : la valorisation personnelle de celui qui le fait et l’amour reçu par celui qui le mange. 🙂 Les enfants adorent dire que « c’est ma maman (ou mon papa!) qui l’a fait »! 🙂

Tout ça demande un peu de temps parfois, mais surtout une organisation différente, au grand bénéfice de tous.

Maintenant, des idées! Yé!

Les mausus de petits jus en carton avec des pailles de plastique : Remplace-les par des contenants de jus réutilisables que tu rempliras toi-même. Tu peux y mettre de l’eau si tes enfants y sont habitués. Sinon, un jus sans sucre ajouté, que tu peux diluer avec un peu d’eau (même de plus en plus au fil des années), les habituera peut-être à boire que de l’eau, en plus de te faire économiser des sous. Passé l’âge des dégâts, une belle bouteille en inox est encore mieux!

Les fromages emballés individuellement : Les enfants les aiment et c’est normal. Ils sont « cool » à manger et leurs amis en ont aussi. Ces fromages sont l’exemple parfait d’un marketing réussi. Mais en plus d’être suremballés, ils détruisent les budgets. Sois créative et fait plus cool encore! Dans un petit contenant, mélange des cubes (ou des triangles :O ) de fromage, de fruits séchés (pas seulement les raisins là! bleuets, bananes, canneberges, cantaloups, pommes,etc. feront fureur) et des noix si l’école le permet (sinon prend-les pour toi!). Plus tu seras originale, plus ils oublieront les fromages de leurs voisins et ce sera eux qu’on enviera. Certains fruits séchés peuvent être plus abordables si achetés en vrac. Si vous en consommez beaucoup, peut-être rentabiliserais-tu l’achat d’un déshydrateur. Mon billet ici te montrera quelques possibilités et ouvrira peut-être, qui sait, une nouvelle porte à ta créativité!

Les yogourts individuels : Dans ma ville et peut-être aussi dans la tienne, ces petits contenants ne sont pas recyclés, même si la rumeur court qu’ils le sont… Tu peux soit acheter de gros contenants que tu leur serviras dans de petits formats réutilisables ensuite, soit pousser le ZD encore plus loin en faisant ton yogourt maison. Je t’explique comment je fais le mien ici. Il est sans produit chimique ajouté et chacun l’aromatise à son goût, c’est le grand favori de la boite à lunch chez nous.

Les fruits frais : Ils sont parfois difficiles à « passer », surtout si les pommes se répètent comme au jour de la marmotte. Encore une fois, c’est une question d’originalité. Les gros fruits sont souvent oubliés; les cantaloups, ananas et melons de toutes sortes sont agréables à manger, coupés en cube, à la fourchette. Mélange-en plusieurs variétés pour un mélange coloré et tu seras prête pour la semaine.

Les fameuses barres tendres du commerce : Elles sont, elles aussi, de superbes réussites de vente. Suremballées, souvent remplies de sucres inutiles, sans compter le reste de la liste interminable d’ingrédients dont on ignore même la signification. Tu trouveras facilement une multitude de recettes de barres, galettes et muffins maison qui pourront être congelées dans de gros contenants, sans emballage individuel. Sors-les ensuite, une portion à la fois, selon les goûts du jour, et ajoute-les à la boite à lunch de chacun. Suffit de les mettre dans un petit plat réutilisable, sans déchet encore une fois. Ils seront faits d’ingrédients que tu auras choisis, tu sauras alors vraiment ce que vous mangez. Je t’en propose une ici. 🙂

Le plat principal : Pas besoin de resto cher ou de fast-food jetable. Chez nous, ce sont les restes du souper qui servent le plus. Mais attention, on n’est pas obligé de les manger le lendemain. On cuisine d’un même coup une plus grande quantité, qui ne nous demande pas nécessairement plus de temps. À 7 personnes, on en fait simplement pour 10-12. Haha! Ces « restes » sont congelés en plats de format « lunchs d’enfants » et en plats de format « lunchs d’adultes », si vous avez la possibilité de les chauffer ensuite, bien entendu.

Un exemple simple : faire deux lasagnes au lieu d’une. Oui, on peut garder la 2e entière pour un souper rapide un autre soir, mais on peut aussi la couper et en faire plusieurs lunchs. Quand tu auras accumulé plusieurs repas différents, comme pour les collations, chacun prendra le plat qui lui plaît selon son humeur du matin.

Ensuite…

Les contenants

Les petits plats, à collations ou à repas, sont malheureusement en plastique pour la plupart, surtout pour les enfants. Comme *le meilleur déchet est celui que l’on ne crée pas*, l’idée à retenir est d’en briser le moins possible, c’est un bon début. Il vaut donc la peine de les choisir très résistants, surtout avec l’usage intensif qu’on leur réserve. Pour les adultes, les plats en verre ou en inox seraient les choix les plus écologiques.

Les ustensiles

Les ustensiles de lunchs peuvent être simplement ceux que vous utilisez à la maison! « Facile! », me diras-tu, mais mes enfants m’ont déjà confié avoir vu des amis avec des fourchettes en plastique… mais pourquoi donc?

Bonus confort, hihi

Les tables à lunch des enfants ou ton environnement de travail laisse à désirer question propreté? Ajoute à vos sacs à lunch un joli napperon en tissu. Vous pourrez y enrouler vos ustensiles après votre repas pour éviter de tout salir. Tu pourrais aussi t’en servir pour emprisonner un couteau qui te servirait à couper un concombre par exemple, afin qu’il n’éventre pas ton sac préféré pendant le transport.

Bonus anti-papier brun

Tu donnes un fruit salissant à ton enfant? Tu manges un truc dégoulinant de sauce? Mets dans un petit plat à collation une petite débarbouillette déjà mouillée. Le professeur te remerciera d’avoir un enfant de moins debout pour se prendre un morceau de papier brun et il pourra rester assis à manger. Ici, on prend simplement les minis débarbouillettes, jadis pour bébé. Un autre déchet de moins. Même pour toi, tu ne pourras plus jamais aimer les ”napkins” après avoir essayer ça. Promis.

Trucs organisationnels

  • Range tous les repas dédiés aux lunchs dans un coin spécifique du congélateur, accessibles aux enfants.
  • Rassemble les collations toutes ensemble, les barres tendres avec les muffins au congélateur, les petits jus déjà remplis, les yogourts et les fruits déjà préparés au frigo.
  • Explique à tes enfants les « zones lunchs ». Il sera facile pour eux de faire leurs choix eux-mêmes par la suite.

Comme tu as pu voir à la lecture de ce billet, le Zéro Déchet n’est pas une « mode contraignante » comme certains peuvent le croire de loin. C’est plutôt une façon de reprendre en main ce qu’une société de marketing nous a graduellement fait oublier. Dans la boite à lunch, elle nous y remet simplement des aliments plus sains et souvent moins dispendieux.

Sois créative et va contre la pub!

Tu as aimé ce billet? N’hésite pas à le partager avec tes amis! 🙂

Tu peux aussi me suivre sur Facebook ou Instagram pour d’autres idées.

Au plaisir, et bon lunch! 🙂


Si jamais il te manque quelque chose pour garnir vos lunchs et que tu es tenté d’encourager les artisans québécois, je t’invite à visiter ma boutique en ligne, section lunch! 🙂

2 Replies to “Des lunchs Zéro Déchet? Pourquoi et comment?!”

  1. […] Voyez aussi le billet sur comment remplir les sacs à lunchs de façon écolo! […]

Laisser un commentaire